Incroyable qualification d’Avranches pour les quarts de finale de la Coupe de France de football. © Maxppp – Joël Le Gall

Fantastique match entre Avranches et Strasbourg ce mercredi pour les 8es de finale de Coupe de France. L’équipe de National d’Avranches s’est imposée lors de la séance des tirs au but et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France de foot.

C’est un scénario incroyable que nous ont offert les joueurs d’Avranches et de Strasbourg ce mercredi soir au stade Fenouillère en 8e de finale de la Coupe de France de football. Dans un stade plein de supporters acquis à la cause des Manchois, les pensionnaires de National se sont qualifiés pour les quarts de finale de la compétition au bout du suspens. Les hommes de Damien Ott ont rapidement pris le match à leur compte, rivalisant et prenant même l’ascendant sur l’équipe professionnelle de Ligue 2 de Strasbourg.

Une première période riche en occasions

Néanmoins, au terme de la première période, le score était toujours de 0 à 0 et l’on pouvait regretter que les Avranchinais n’aient pas réussi à concrétiser les quelques occasions franches qu’ils s’étaient procurées. La question dès lors était de savoir s’ils seraient en mesure de tenir physiquement face aux Alsaciens. Les supporters auront vite été rassurés.

Lisez aussi:  Mickaël Landreau débarque à Lorient

Mayulu libérateur

A peine revenu des vestiaires, Christopher Mayulu libérait tout un stade en ouvrant le score pour Avranches. Loin de se replier en défense pour conserver ce but d’avance, les Avranchinais continuaient de dominer, se créant les meilleures occasions jusqu’à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire. Les jambes se faisaient alors plus lourdes du côté manchois et les Strasbourgeois de plus en plus pressants devant le but gardé par un Anthony Beuze (le gardien avranchinais) jusque là impérial.

Douche froide

La victoire semblait acquise pour tous les supporters et les joueurs lorsque, dans les dernières secondes du temps additionnel, Strasbourg égalisait grâce à Vincent Gragnic. La douche froide, il faudrait en passer par les prolongations pour espérer atteindre les quarts de finale de la Coupe. Le score n’allait pas évoluer durant les 30 minutes suivantes contraignant les deux équipes à se livrer à la redoutable épreuve des tirs au but pour se départager.

Lisez aussi:  RC Lens : les Sang et Or pourraient coûter très cher aux instances

Jusqu’au bout du suspens

Une nouvelle fois, le scénario allait être incroyable. En tête durant toute la séance, suite à l’échec du premier tireur strasbourgeois, Avranches se faisait finalement rattraper lors du 5e tir suite à l’échec de Pierre Lavenant. Il aura finalement fallu attendre le 7e tir au but d’Avranches, réussi par Baptiste Guyonnet, pour enfin libérer les supporters et valider le billet pour le premier quart de finale de l’histoire de l’US Avranches Mont Saint Michel.

Revivez cette soirée à couper le souffle !

Pour le plaisir ? Écoutez l’avant-match (pluvieux) avec Benoît Martin, Pierre Coquelin et Anthony Raimbault.

A lire aussi :

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *