Niort – FBBP 01

Ce soir, 20 heures (BeIn Sports 1)

Preuve que leurs dirigeants veulent les placer dans les meilleures conditions pour sceller le maintien rapidement, les joueurs du FBBP 01 rejoindront Niort aujourd’hui, en avion privé. Et il en sera de même, le vendredi suivant, pour le déplacement au Havre.

Entre-temps, la réception de Lens, mardi, établira certainement un nouveau record de fréquentation au stade Verchère, cette saison.

Éliminés d’entrée des deux coupes, les Bressans ont perdu l’habitude des semaines à trois rendez-vous. Mais vous n’en trouverez pas un pour se plaindre de cet enchaînement.

Pas de priorité fixée sur un match

« Il nous permettra de juger la qualité de notre banc. Jusqu’à maintenant, les entrants ont toujours apporté un plus. Sur les trois matches, il y aura un turnover à certains postes. Nous allons questionner les joueurs sur leur état de fraîcheur. Jason (Berthomier) a un petit problème à l’épaule. Il y a deux ou trois bobos mais rien de grave. Nous verrons si quelques titulaires sont laissés au repos vendredi (lire aujourd’hui) ou mardi. Quoi qu’il en soit, je ne fixe pas de priorité sur une de ces trois rencontres », garantit Hervé Della Maggiore.

Lisez aussi:  Monaco - Dortmund : des nouvelles de Jan Koller

Fin août, les Chamois Niortais avaient posé de réels problèmes à Bourg-en-Bresse Péronnas par leur densité dans l’entrejeu. « Dembélé, Agouazi et Roye sont des joueurs de talent, qui aiment posséder le ballon. Comme nous. Les deux équipes ont pas mal de similitudes. S’imposer au milieu pourrait s’avérer décisif », convient le technicien.

Guillaume Heinry renchérit : « Ces joueurs sont à la fois agressifs et bons techniquement. Il faudra rivaliser dans ces duels pour vite sortir le ballon et attaquer. »

Cette semaine, le staff du FBBP 01 a fait une piqûre de rappel sur la rigueur défensive, alors que le marquage avait été un peu distant sur les réalisations ajacciennes (3-2).

« Nous avons commis des erreurs que nous ne faisions plus ces derniers matches. J’ai alerté les joueurs. Les deux buts coup sur coup que nous avons pris coup sur coup montrent que nous avons eu des manques dans ce match, et ce ne sont pas les seuls. Nous devrons nous remobiliser défensivement », exige Hervé Della Maggiore.

Lisez aussi:  Joan Hartock quitte le Stade Brestois et s'engage avec Quevilly-Rouen

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *