Foot Ligue Europa 16es

Publié le | Mis à jour le

Accroché ce jeudi par La Gantoise à Wembley (2-2) après sa défaite à l’aller (0-1), Tottenham quitte la Ligue Europa en 16es de finale. Après avoir mené 2-0, la Fiorentina s’est inclinée contre une renversante équipe de M’Gladbach (2-4) et s’arrête aussi là.

Football - Ligue Europa - Hugo Lloris et Totenham ont subi une cruelle désillusion contre La Gantoise. (Reuters)

Hugo Lloris et Totenham ont subi une cruelle désillusion contre La Gantoise. (Reuters)

Tottenham n’est décidément pas à la fête à Wembley. Depuis 2008, les Spurs ont perdu à six reprises dans leur stade de substition, et ce jeudi, ils ont même été éliminés en 16es de finale de la Ligue Europa. Après leur défaite à l’aller en Belgique contre La Gantoise (0-1), les Londoniens ont été incapables de s’imposer face à un adversaire très solide et courageux (2-2), soutenu par 7000 de ses suppporters (!).

La soirée s’annonçait pourtant belle après les débuts en fanfare des hommes de Mauricio Pochettino. Devant un stade plein (environ 86 000 spectacteurs, nouveau record), Christian Eriksen avait ouvert la marque en solo (10e), remettant alors les deux formations à égalité sur les deux rencontres. Mais la joie des Spurs était de courte durée puisque Harry Kane égalisait de la tête, contre son camp, dans la foulée (20e) et compliquait sérieusement la tâche des siens.

Lisez aussi:  L'actualité du football en bref

L’expulsion de Dele Alli, pour un tacle très dangereux sur (40e), n’arrangeait pas les affaires de Tottenham non plus. Wanyama avait beau redonner l’avantage au club anglais (62e), dans une seconde période totalement débridée, les ratés de Kane (57e et 60e) n’auguraient rien de bon. Et pour cause, le Français Jérémy Perbet, déjà buteur à l’aller, a récidivé dans les dernières minutes (82e), pour valider l’un des plus grands exploits de l’histoire de La Gantoise.

4 Harry Kane a marqué le quatrième but contre son camp, toutes compétitions confondues, depuis la saison 2013-2014, soit deux fois plus que tout autre joueur de Tottenham.

La Fiorentina renversée par Stindl et M’Glabach

À Florence, le scénario n’a pas non plus été favorable aux joueurs locaux. Pourtant, tout avait parfaitement bien commencé pour la Fiorentina, déjà victorieuse à l’aller (1-0) et qui menait 2-0 à l’approche de la mi-temps. Mais face à un Borussia Mönchengladbach déchaîné, même sans Thorgan Hazard, le match s’est complètement inversé en un peu plus d’un quart d’heure. Le temps pour le capitaine allemand Lars Stindl d’inscrire un triplé (43e sp, 47e et 55e), le premier de sa carrière, avant que Christiensen enfonce définitivement la Viola (4-2) et entérine un resultat pour le moins inattendu.

Lisez aussi:  Ligue 1: Monaco se relance à Guingamp

Dans les autres matches, les Russes de Rostov sont allés chercher un bon match nul en République tchèque, face au Sparta Prague (1-1) et ont confirmé leur victoire de l’aller (4-0). Le Racing Genk a aussi obtenu son billet pour les 8es, aux dépens de l’Astra Giurgiu (1-0). Enfin, le FC Copenhague n’a pas eu besoin de gagner pour éliminer le Ludogorets Razgrad (0-0).

Rédaction

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *