L’ambitieux projet récemment présenté par Cartier à ses dirigeants n’a visiblement pas convaincu ces derniers, alors que le club pointe à la onzième place du championnat de Ligue 2, avec 42 points en 32 journées.

Arrivé à Sochaux en octobre 2015 en lieu et place d’Olivier Echouafni, Albert Cartier avait réussi la mission confiée par les dirigeants chinois d’assurer le maintien du club en Ligue 2. En parallèle, Sochaux avait également brillé en Coupe de France en atteignant le dernier carré de l’épreuve où il avait butté sur Marseille (0-1).

Après une première partie de saison 2016-2017 convaincante, marquée par une cinquième place à la trêve et un quart de finale de Coupe de la Ligue, le club entier s’était mis à croire en un possible retour en Ligue 1, avant que les mauvais résultats enregistrés depuis janvier ne fassent passer le rêve. Plus mauvaise équipe de Ligue 2 depuis la reprise, Sochaux occupe aujourd’hui une onzième place qui semble condamner le club à vivre une fin de saison sans grande passion.

Cette décision prise, les dirigeants du club sochalien ont annoncé débuter leur quête d’un nouvel entraîneur. Avec sans doute pour mission de retrouver au plus tôt la Ligue 1, objectif annoncé des dirigeants Chinois de Ledus lors du rachat du club à l’été 2015.

Lisez aussi:  Bolt : «Jouer en Ligue 2 ? Pourquoi pas !» - Fil Info - Football

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *