Ligue 2 – 21e j.

Sochaux, qui menait 2-0, a finalement concédé le nul contre Clermont (3-3), ce vendredi, lors de la 21e journée de Ligue 2. Auxerre s’est incliné à domicile contre Bourg-en-Bresse (0-2) et s’enfonce.

La fausse joie : Sochaux est passé par toutes les émotions

Battu en toute fin de match par Valenciennes lundi, Sochaux a pensé repartir de l’avant contre Clermont, en menant rapidement 2-0, mais a finalement concédé le nul 3-3 après un scénario fou ! Les Lionceaux ont trouvé l’ouverture sur une frappe enroulée superbe de Sao, à l’entrée de la surface (16e).  Andriatsima a rapidement fait le break, avec un but d’attaquant (2-0), son 11e de la saison, égalant son meilleur total sur un exercice de Ligue 2.

Mais le FCSM a basculé dans de la gestion, et Clermont a réalisé un improbable come-back. Genest a réduit le score sur un service de Dugimont (63e), avant l’égalisation de Caddy (72e). Sochaux, qui avait l’occasion de monter sur le podium, a craqué totalement. Jobello a donné l’avantage aux Auverganats en concluant parfaitement une contre-attaque (87e). Sochaux, ainsi renversé, a toutefois arraché l’égalisation sur une frappe incroyable de Fuchs, à l’entrée de la surface (90e+2). Reims n’a pas profité de ce nul des Sochaliens. Les hommes de Michel Der Zakarian, malgré une nette domination, ont été accorchés par Valenciennes (0-0)

Lisez aussi:  Reims prend les commandes, Tours reprend espoir - Fil Info - Ligue 2 - Football

Classement

L’inquiétude : Auxerre sombre

Alors qu’ils restaient sur trois matches sans défaite (une victoire, deux nuls), les Auxerrois ont chuté à domicile, face à Bourg-en-Bresse (0-2), sûrement affectés par le contexte qui entoure le club (clash Guy Roux/Jean-Pierre Papin). Malgré une bonne entame, l’AJA a cédé en concédant un penalty peu évident, sur une faute d’Aguilar. Berthomier l’a transformé sereinement (26e), et les hommes d’Hervé Della Maggiore ont fait le break dans la foulée, sur une tête parfaite d’Hoggas, au sein d’une défense absente (35e).

La polémique : Amiens n’a pas été aidé contre Niort

Amiens n’a pas pu confirmer sa victoire arrachée contre Strasbourg samedi dernier (4-3), en chutant à Niort (2-1). Les Amiénois ont été handicapés d’entrée par des décisions contestables de M.Rouinsart. L’arbitre a d’abord accordé un penalty à Niort, pour une main sur la ligne. Mais il a exclu le mauvais joueur, Guessouma Fofafa, qui était à deux mètres de l’action. Roye a manqué le penalty, mais M.Rouinsart l’a fait retirer. Cette fois, le milieu des Chamois l’a transformé. Amiens a posé une réserve, mais n’a pas réussi à se remettre dans le match. Dona Ndoh a repris une tête de Choplin repoussée pour faire le break (40e). Kamara a réduit le score sur penalty, son 7e but de la saison (66e), mais Amiens n’a pas pu égaliser.

Lisez aussi:  Ligue 2 : Auxerre encore K.-O., Amiens voit rouge !

Le Havre n’y arrive pas, Troyes s’enfonce

Le Havre recevait le GFC Ajaccio pour mettre fin à une série de six matches sans victoire en Championnat (3 nuls, 3 défaites). Le HAC a plutôt bien entamé la rencontre, mais a craqué sur une tête parfaite de Diedhiou, sur un corner de Court (27e). L’expulsion de Sekou Cissé (59e) n’a pas donné plus de solutions aux Normands, et M’Changama, d’une lourde frappe, a fait le break (78e). Duhamel a réduit le score, pour le premier but au stade de l’Océane du HAC depuis le 21 octobre (83e). Mais cela n’a rien changé (1-2).
 

Troyes, a enchaîné un cinquième match sans victoire (un nul, quatre défaites). Les Aubois n’ont pas pu installer leur jeu sur la pelouse quasiment injouable de Laval, qui  a rendu le match très terne. Et Coutadeur a donné la victoire à Laval sur un maître coup franc (1-0). L’AC Ajaccio a mis fin à une série de quatre matches sans victoire en s’imposant contre Orléans (1-0). Nouri a libéré François-Coty après un bon travail de Maazou (74e).

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *