No Kane, no problem. Tottenham a su garder le rythme sans son buteur fétiche avec une victoire sur Southampton dimanche à White Hart Lane (2-1). Un troisième succès consécutif qui permet à la formation de Mauricio Pochettino, deuxième au classement, de revenir à dix longueurs de l’intouchable leader Chelsea, mais surtout de faire un pas de plus vers une qualification directe pour la prochaine édition de la Ligue des champions.

Les Spurs ont pu compter sur le duo Christian Eriksen-Dele Alli pour compenser l’absence de Kane et faire plier la défense des Saints. Le stratège danois a initié la victoire des Londoniens avec une belle frappe du gauche à l’entrée de la surface (1-0, 14e). L’international anglais a pris le relais en transformant un penalty qu’il avait lui-même provoquer pour donner un break d’avance au club londonien (2-0, 33e s.p.).

Lisez aussi:  Ligue 2. Lens - Brest : Lens en 4-4-2, Brest sans Pelé

Tottenham a eu davantage de difficultés après la pause. Southampton, malgré la sortie sur blessure de son buteur Manolo Gabbiadini en première période, est revenu dans le match grâce à un but de James Ward-Prose (2-1, 52e) avant de pousser sous l’impulsion de Sofiane Boufal. Sans succès. La formation de Claude Puel n’est pas parvenue à tromper une deuxième fois la vigilance d’Hugo Lloris et pointe à la dixième place du classement après cette défaite.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *