Représentant du groupe Solferino au RC Lens, le flegmatique Ignacio Aguillo s’est laissé emporté par sa joie après la victoire nordiste face au Red Star.

On ne peut pas dire, depuis le début de l’année 2017, que le RC Lens affiche une maîtrise de chaque instant. Mais au moins les hommes d’Alain Casanova offrent-ils des émotions fortes à leurs supporters. Vendredi soir, lors de la 28e journée de Ligue 2, ce n’est que dans les dernières minutes que la formation artésienne a arraché la victoire sur le terrain du Red Star (3-2).

Il n’y a pas que les fans qui ont vibré. Ignacio Aguillo, devenu l’homme fort du club depuis l’arrivée du groupe Solferino en mai dernier, assistait à la rencontre. Et à en croire Gervais Martel, qui se tenait à ses côtés, le dirigeant espagnol aurait eu du mal à se contenir en fin de partie : « Ignacio est plus calme que moi, mais sur le troisième but, il s’est levé », s’amuse le président lensois dans La Voix du Nord.

On souhaite pour le RC Lens qu’Aguillo se lève également de son siège au soir de la 38e journée, pour fêter l’accession en Ligue 1…

Sylvain Opair

Lisez aussi:  L2 – Sochaux : Le président Li manifeste son mécontentement - Football 365

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *