Le rapprochement aura donc été gagnant pour l’US Quevilly et le FC Rouen qui se sont associés il y a deux ans pour passer un cap. Le club et sa nouvelle structure offrent à l’agglomération de Rouen un retour en Ligue 2 qu’elle attendait depuis 2004. De son côté Châteauroux va retrouver une L2 qu’il avait quittée il y a deux saisons.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *