En l’absence de nombreux joueurs au milieu de terrain, Grzegorz Krychowiak pourrait débuter face à Niort demain mercredi en Coupe de France. Unai Emery a toutefois envoyé un message très clair au Polonais en conférence de presse.

PSG : une dernière chance pour Krychowiak

Krychowiak évolue avec la réserve du PSG depuis quelques semaines.

Trois jours après sa démonstration à Marseille, le Paris Saint-Germain ira défier Niort, 12e de Ligue 2, demain mercredi (18h30) à l’occasion des 8es de finale de la Coupe de France. Sans Thiago Motta, Adrien Rabiot ni Marco Verratti. Devant composer avec trois milieux de terrain à l’infirmerie, Unai Emery devrait profiter de l’occasion pour relancer Grzegorz Krychowiak, qui a disparu des radars depuis quelques semaines.

«Thiago Motta est forfait, tout comme Adrien Rabiot qui est malade. Marco Verratti est quant à lui touché au mollet. Hatem Ben Arfa est aussi forfait. Di Maria n’est pas à 100%, il restera à Paris, a ainsi annoncé l’entraîneur parisien en conférence de presse ce mardi. Lo Celso et Krychowiak ont donc la possibilité de jouer demain. Krychowiak est même une option pour moi.» Le Polonais devra se mettre en évidence s’il ne veut pas passer la fin de saison loin des 18.

«Pas là pour donner du temps de jeu mais bien pour gagner»

Lisez aussi:  Ouragan de Loum : Un congrès annoncé pour le 18 mars

Car Emery a envoyé un message très clair à ses remplaçants : il ne compte pas les aligner contre Niort uniquement pour leur donner du temps de jeu. L’objectif prioritaire est bien d’aller chercher la qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France aux dépens des Chamois.

«Les joueurs qui ne jouent pas beaucoup doivent être bien préparés, comme ça ils deviennent des opportunités pour jouer demain. Ils sont prêts, ils ont travaillé pour le moment où l’équipe a besoin d’eux. Je précise qu’on a besoin de changer quelques joueurs mais on n’est pas là pour donner du temps de jeu mais bien pour gagner le match» , a ainsi pris le soin d’ajouter le technicien espagnol.

Pour Krychowiak, recruté pour un peu plus de 30 millions d’euros au FC Séville l’été dernier, c’est sans doute la dernière occasion de convaincre Emery de lui faire confiance en cette fin de saison.

Lisez aussi:  Ligue2 : Adama Niane buteur mais perdant

Que pensez-vous du cas Krychowiak ? Peut-il apporter au PSG en cette fin de saison ? N’hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *