Foot Ligue des Champions City

Publié le

Malgré l’avantage de deux buts que possède son équipe après le match aller (5-3), l’entraîneur de Manchester City affirme qu’il sera fidèle à sa philosophie de jeu, mercredi (20h45), à Louis-II, contre Monaco.

[embedded content]

«Manchester City souffre-t-il d’un complexe d’infériorité en Europe et gagner la Ligue des champions constitue-t-il un objectif ?
Peut-on vraiment parler de complexe ? C’est vrai qu’on n’a pas une grande histoire en compétition européenne. Si on se qualifie demain pour les quarts, ce sera seulement la seconde fois de l’histoire de Manchester City. Mais on a accompli un bon premier tour, comme la saison dernière. On a montré qu’on pouvait pratiquer un beau football. On doit essayer de gagner le match de mercredi.

Il ne s’agira pas de défendre absolument notre avantage, mais de travailler et de faire le nécessaire pour s’imposer. La Ligue des champions n’est pas une compétition facile et arriver à ce stade constitue pour nous une grande réussite. Nous luttons comme plusieurs équipes pour la gagner, et nous ne pouvons pas garantir qu’on nous allons y parvenir. Mais nous allons tout faire pour la remporter.

Le résumé du match aller

Après le match aller, vous avez dit que si vous ne marquiez pas au retour, vous seriez éliminé…
Oui, je le répète, surtout après avoir vu les récentes prestations de l’ASM contre Nantes (4-0) et Bordeaux (2-1). Bien sûr, on a gagné 5-3 chez nous, mais 2-0, 3-1 ou 4-2 pour notre adversaire nous éliminerait. On doit faire le maximum pour l’emporter et ne pas réfléchir, ne pas gérer notre avantage, car ce serait une énorme erreur. Monaco est une  » top, top team  », celle qui marque le plus de buts en Europe (123 toutes compétitions confondues).

Lisez aussi:  Les incidents de Bastia - OL en questions

Physiquement, c’est fort. Et j’ai été réellement impressionné lors du premier match par leur façon de se projeter avec cinq-six joueurs à chaque fois. Alors, je veux regarder mon équipe en ayant la sensation qu’elle veut gagner le match. J’ai envie qu’elle produise du jeu. On peut gagner ou perdre, mais je veux qu’on joue pour s’imposer, pas pour penser à garder notre avantage.

«Je suis sûr que ce sera un de nouveau un match fantastique»

La première manche a été très excitante, mais est-il possible de gagner la Ligue des champions en jouant de façon si offensive ?
Je ne peux pas garantir qu’on va la remporter, mais c’est la seule façon d’y arriver. Demain, je suis sûr que ce sera de nouveau un match fantastique. Monaco va attaquer et mon équipe est bâtie pour attaquer. Je dis aux amoureux du foot de s’installer confortablement et de regarder le très bon spectacle.

Lisez aussi:  Nimes: Savanier s'offre un joli but - Fil Info - Ligue 2 - Football

Quel sera le plan défensif face à Monaco, qui a marqué tant de fois cette saison?
La seule solution est de marquer plus de buts que Monaco et d’attaquer car, si on se concentrait sur la phase défensive pour ne pas prendre de buts, ce serait du suicide. Je ne connais pas de meilleure défense que d’attaquer, c’est ma vision du foot. Bien sûr, il faudra un peu contrôler la rencontre, ne pas attaquer à tout va, mais l’objectif sera de marquer des buts et de s’imposer.»

Vincent Villa, à Monaco

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *