Été 2016. Le Stade Brestois, en Ligue 2, tourne la page du président Yvon Kermarec et de l’entraîneur Alex Dupont après une saison sans saveur. Le club breton cherche alors un nouveau coach pour diriger le nouveau projet mené par Denis Le Saint. Quelques noms circulent avant la signature de Jean-Marc Furlan, dont celui de Paul Le Guen. Dans un entretien accordé récemment à France Football, ce dernier revient sur les raisons de sa non-venue au SB29 en mai 2016.

« S’il y a un bon feeling, un bon projet, je ne ferme pas la porte. Par exemple, j’aurais aimé signer à Brest. Mais ça n’a pas fonctionné avec une seule personne. Ce n’est pas parce qu’il n’y avait pas d’équipe, de joueurs. Ce n’est pas grave. Je n’avance pas avec des regrets (…). Brest, c’est chez moi ! C’est où tout a commencé avec l’AS Brest avant le Brest Armorique. J’aurais aimé que ça fonctionne, je ne cherche pas le clinquant.« 

Lisez aussi:  Football - CFA : les réservistes du HAC (B) ont gâché

Entraîneur de Bursaspor

Finalement sans banc pour la saison dernière, Paul Le Guen est devenu consultant pour Canal+. Cet été, l’ancien entraîneur de Rennes, de l’OL ou du PSG a retrouvé un nouveau challenge à Bursaspor, en Turquie. Un club qui a frôlé la relégation l’année passée, et qui doit se reconstruire pour se replacer aux portes du Top 5.

Source : France Football

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *