N’Golo Kanté ou l’ascension fulgurante du gamin de Suresnes

N’golo Kante pendant le match de Premier League entre Chelsea et West Ham United le 15 août 2016 à Londres, en Angleterre. (Mike Hewitt / Getty Images)

Aujourd’hui, N’Golo Kanté est considéré comme un des meilleurs milieux de terrain de Premier League dans un rôle que les Anglais appellent box to box, un milieu capable de récupérer beaucoup de ballons et de lancer les offensives. Mais d’où vient ce joueur aux qualités techniques et surtout physiques hors normes ?

Des débuts difficiles

Originaire de région parisienne, il joue dans les équipes de jeunes de Suresnes. De grands clubs comme l’OM ou Arsenal le supervisent mais il n’intègre aucun centre de formation car il est jugé trop petit (1,69 m). C’est finalement Boulogne sur Mer alors club de Ligue 2 en 2011 qui vient le chercher. Il s’impose alors comme titulaire dans l’équipe réserve de Boulogne sur Mer en CFA 2 (5ème division du football français).

À l’issue de la saison 2011-2012, Boulogne sur Mer descend de ligue 2 en National et perd donc de nombreux joueurs. C’est Georges Tournay qui reprend les reines de l’équipe et qui va lancer Kanté en National. Il remarque tout de suite les qualités athlétiques et techniques du jeune joueur. Mais comme l’a déclaré son entraineur de l’époque dans France Football, il était très discret et n’avait qu’une envie, c’était de jouer, peu importe le poste. En parallèle des entrainements, il suit un BTS en comptabilité sans horaires aménagées et se rendait à l’entrainement avec sa trottinette et son sac à dos…

Malgré tout, sa progression a été constante lors de sa première saison au sein de l’équipe première, il a joué 37 matchs pour 3 buts et 1 passe décisive mais il s’est surtout fait remarquer pour son adaptation fulgurante dans le collectif et pour ses qualités physiques et techniques. Il semble avoir franchi ce palier sans aucune difficulté et ce n’était pas fini.

 

De l’ombre vers la lumière

Dès la fin de sa saison très prometteuse dans le Pas de Calais, Kanté est transféré au Stade Malherbe de Caen gratuitement car Alain Caveglia, directeur sportif de Caen est le premier à l’avoir supervisé. Il lui offre un contrat pro dès janvier 2013 pour qu’il rejoigne Malherbe à la fin de l’exercice en cours. À peine arrivé, il intègre le onze type de Patrice Garande, entraineur de Caen alors en ligue 2. Il dispute tous les matches de la saison et joue un rôle déterminant dans la remontée du Stade Malherbe en Ligue 1. Au terme de la saison il est nommé dans l’équipe type de Ligue 2.

Lisez aussi:  Un salaire XXL pour Papin à Auxerre

Patrice Garande n’est pas surpris par sa progression : « Il a le potentiel physique et technique pour s’imposer ». Mais les amateurs de foot le découvre lors de sa première saison en ligue 1 ou comme à l’échelon précédent il n’a aucun mal à s’adapter. Ses entraineurs de Boulogne et de Caen parlent de lui comme un « petit bonhomme » discret qui ne fera jamais de vagues mais qui est très attentif aux consignes.

Sa première saison en ligue 1 est aussi remarquable que ses exercices précédents, il est le joueur qui réussi les plus de tacles et un des joueurs qui a récupéré le plus de ballons sur l’ensemble de la saison. L’OM montre alors un intérêt pour le joueur tout comme Lyon et Leicester qui a réussi à se maintenir de justesse en Premier League. Mais malgré la volonté de vendre N’Golo Kanté en France pour ne pas priver la ligue 1 de ses jeunes talents, Caen est obligé de le vendre à Leicester, Marseille ne s’étant pas aligné sur l’offre demandée par Malherbe.

N’Golo Kante avec le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps (FRANCK FIFE/AFP/Getty Images)

Une saison folle

On pense alors que Leicester va de nouveau jouer le maintien et que cette fois-ci le jeune Kanté qui a alors 24 ans va prendre un peu plus de temps pour s’acclimater outre-Manche. Mais il n’en est rien, il va s’adapter avec la même facilité qu’en National à un des championnats les plus exigeant du monde. Leicester déjoue tout les pronostiques et remporte le championnat.

Bien sur, la paire offensive Mahrez Vardy a joué un rôle majeur dans le parcours incroyable des Foxes et en plus de leur attaque de folie, l’équipe de Claudio Ranieri peut aussi s’appuyer sur une défense solide et un milieu de terrain infranchissable. N’Golo Kanté alors associé avec l’anglais Danil Drinkwater au milieu d’un 4-4-2 est encensé par tous les observateurs de la Premier League. Travailleur hors normes, il récupère un nombre incalculable de ballons au milieu, même face aux meilleurs joueurs du monde comme Hazard ou Özil. Le grand Sir Alex Ferguson le qualifie de « meilleur joueur de la Premier League » dans un championnat ou toutes les équipes sont constituées de joueurs internationaux. Kanté est devenu le joueur le plus indispensable du onze type des Foxes, il a joué 37 matchs sur 38 pour permettre à Claudio Ranieri, l’éternel second de vaincre sa malédiction.

Lisez aussi:  Nos régions ont du talent : Normandie

En route vers les sommets

Ses performances ne passent pas inaperçues en France, Didier Deschamps le sélectionne lors des matchs amicaux du mois de mars et lors de l’Euro 2016 où il atteindra la finale. Juste après l’Euro, Kanté signe à Chelsea et franchit de nouveau un palier en rejoignant un club anglais habitué de la Ligue des Champions.

Cette saison, Chelsea est pour l’instant en tête de la Premier League et Kanté a joué tous les matchs en championnat. Leader presque toute la saison avec Leicester l’année dernière et actuel leader avec Chelsea, Kanté est tel le talisman des équipes de Premier League où il a évolué. Il est également le joueur qui a le pourcentage de victoires le plus élevé dans le championnat anglais (67,9 %).

Bien qu’il soit à la lutte pour un deuxième titre de Premier League consécutif, il est toujours convoqué en équipe de France depuis l’Euro. En progression constante, il ne fait aucun doute que son ascension folle n’est pas finie.

Baptiste DEDIEU est un jeune journaliste spécialisé sur le sport.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *