Sebastien Corchia ( Lille )

Le latéral droit du LOSC Sébastien Corchia ne comprend pas que son équipe ait pu laisser filer une victoire qui lui tendait les bras face aux Girondins de Bordeaux.

Au bout du cauchemar, le LOSC s’est réveillé ce lundi matin en 15e position, à seulement deux longueurs de la zone rouge. Dans le dur depuis la fin d’un mercato qui a déréglé l’équipe, les Dogues pensaient avoir fait le plus dur samedi soir à un quart d’heure de la fin de leur match contre Bordeaux. Deux buts coup sur coup de Nicolas de Préville sur pénalty (66e) et Eder (67e) leur avaient permis de prendre l’avantage. Mais le génie d’Adam Ounas est passé par là et ses deux jolis buts aux 78e et 82e minutes ont renvoyé le LOSC à ses doutes du moment.

On n’a pas le droit de faire des erreurs comme ça

Un scénario qui reste en travers de la gorge de Sébastien Corchia : “Quand on revient à 2-1, on n’a pas le droit de faire des erreurs comme ça. Dans notre situation, trois points, c’était important. Prendre deux buts de cette façon, c’est rageant. Concernant les expulsions (ndlr : Palmieri à la 80e, Mavuba à la 90e), c’est la période qui est comme ça. Parfois, on ne se maîtrise pas alors qu’on devrait le faire. C’est dommage, on est déçus. On y a pourtant mis beaucoup d’envie. On est dans une période compliquée mais il faut continuer à travailler et ne rien lâcher”. Dimanche, Lille se rendra à Toulouse.

R.N.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *