Pour n’avoir pas réussi à finir premier de sa poule, le Paris Saint-Germain se frotte ce mardi 14 février au FC Barcelone, en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Mais battre le champion d’Espagne en titre ne serait pas le premier exploit des Parisiens. Rétrospective de ces grands matches qui ont fait l’histoire du club de la capitale.

Avant de rencontrer le Barça ce mardi soir en huitièmes de finale de Ligue des champions, retour sur les exploits du PSG en Coupe d’Europe. Vous pourrez suivre cette rencontre en direct sur notre site à partir de 20 h 45.

PSG – Real Madrid, mars 1993. Quart de finale retour de la coupe UEFA (4-1)

Et Antoine Kombouaré se fit un nom. Ou plutôt un surnom : le « Casque d’or ». Défaits 3-1 à l’aller, les Parisiens tiennent leur qualification après un but de Valdo à la 89e, qui porte le score à 3-0 au Parc des Princes. Sauf que Zamorano réduit le score 5 minutes plus tard, et remet les deux équipes à égalité sur les deux matches. On se dirige vers les prolongations quand, à la 96e minute, l’actuel entraîneur guingampais catapulte de la tête un ballon dans les filets madrilènes, et hisse le PSG en demi-finale.

Lisez aussi:  Football : Denis Bouanga inscrit un doublé ! - Gaboneco

[embedded content]

PSG – Liverpool, avril 1997. Demi-finale aller de la Coupe des coupes (3-0)

Le Paris Saint-Germain est tenant du titre, mais reçoit un grand Liverpool, avec notamment dans ses rangs Redknapp et Fowler.Il n’y aura pourtant pas match, ou si peu. David James forge le début de sa légende avec une boulette qui profite à Leonardo pour l’ouverture du score. Cauet et Leroy achèvent cette belle victoire (3-0).

Au retour à Anfield, Paris plie, mais ne rompt pas. Les Parisiens s’inclinent 2-0, mais sont qualifiés pour leur deuxième finale consécutive. Ils céderont finalement face au Barça (0-1).

[embedded content]

PSG – Steaua Bucarest, août 1997. Tour préliminaire de Ligue des champions (5-0)

L’histoire d’une bévue inoubliable côté parisien. Pour avoir oublié de consulter un fax de l’UEFA, qui précisait que Laurent Fournier était suspendu pour le match aller, le PSG, battu 2-3 en Roumanie, est finalement sanctionné d’une défaite sur tapis vert (3-0). Il faut alors marquer quatre buts, sans en encaisser. Défi relevé. Dos au mur, les Parisiens du capitaine Raï – auteur d’un triplé – collent un 5-0 aux Roumains du Steaua, et se qualifient pour la phase de poule de la Ligue des champions.

[embedded content]

Chelsea – PSG, mars 2015. 8e de finale retour de Ligue des champions (2-2, après prolongations)

Après avoir concédé le nul au Parc des Princes (1-1), le PSG est dans l’obligation de marquer pour se qualifier. Mais rien ne va dans ce sens. Ibrahimovic est d’abord expulsé à la demi-heure de jeu. Puis le défenseur londonien Cahill ouvre le score à la 81e minute. Ironie du sort, c’est l’ex-Blues David Luiz, à la 86e, qui permet à Paris d’arracher les prolongations (1-1). Là encore, Paris est mené, après un penalty d’Hazard. Là encore, les joueurs de Laurent Blanc trouvent les ressources d’égaliser, grâce à un coup de tête lobé de Thiago Silva. Sans gagner, Paris se qualifie pour les quarts.

Lisez aussi:  FC Lorient. Gakpa signe à Quevilly-Rouen

[embedded content]

Aux Parisiens d’Unai Emery d’écrire désormais une nouvelle page de l’histoire du PSG.

Le choc PSG – Barça à suivre en direct sur notre site !

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *