Foot Ligue 2

Publié le | Mis à jour le

Troyes, vainqueur à Auxerre (3-2) et Amiens, qui a disposé de Sochaux (2-1), montent provisoirement sur le podium de la L2 en compagnie de Strasbourg. Reims dit adieu à la L1 après sa défaite contre Orléans (0-2).

Football - Ligue 2 - Bonne opération pour Benjamin Nivet et ses coéquipiers troyens. (V. Michel/L'Equipe)

Bonne opération pour Benjamin Nivet et ses coéquipiers troyens. (V. Michel/L’Equipe)

Amiens et Troyes ont réalisé d’excellentes opérations ce vendredi en gagnant à l’extérieur respectivement contre Sochaux (2-1) et Auxerre (3-2), des victoires qui permettent aux deux équipes d’éjecter provisoirement Brest et Lens du podium de la L2. Tout n’a pas pas été de tout repos pour Amiens, qui a concédé rapidement l’ouverture du score sur un but de Touzghar (2e). Mais Ndombele s’est mué en héros en réussissant un doublé (25e, 82e). Les Picards, deuxièmes, peuvent plus que jamais croire à leur toute première montée en L1.

Le classement de la L2

La partie a été encore plus compliquée pour les Troyens, face à des Auxerrois qui jouent leur survie en L2. Après avoir marqué en premier par Azamoum (11e), l’Estac a été rejoint puis dépassé au score par Auxerre, qui a réagi rapidement grâce à Yattara (16e) et Sané (19e). Après l’égalisation de Dingome (48e), Troyes a poussé et a été récompensé de ses efforts, l’éternel Benjamin Nivet trompant Boucher d’une frappe à ras de terre (73e). Dans les ultimes secondes, le gardien troyen Samassa a préservé le score en sortant une parade exceptionnelle.

Lisez aussi:  Reims nouveau leader de Ligue 2 - Ligue 2 Football

Reims ne montera pas, Laval est en National

Reims a dit adieu à la montée en L1 en perdant à domicile face à Orléans, 18e (0-2). Pierre Bouby a été le héros des Orléanais en marquant un doublé, d’abord sur une formidable reprise de volée des 20 mètres, puis d’une tête décroisée sur corner. En face, Reims s’est procuré de nombreuses occasions avec notamment un coup franc de Diego sur la barre, mais a fait preuve de trop de maladresse. Les Champenois sont septièmes, tandis qu’Orléans réalise la bonne opération en bas de tableau, en distançant le Red Star, accroché par Valenciennes (0-0).

Les joueurs du club de Saint-Ouen peuvent encore croire au maintien à deux journées de la fin, ce qui n’est pas le cas de Laval, définitivement relégué en National après sa défaite contre Tours (1-3). Dans le ventre mou, Le Havre et Niort se sont séparés bons amis (0-0) tandis que Bourg-en-Bresse est allé gagner à Clermont (2-3). Boussaha a donné la victoire aux visiteurs dans le temps additionnel (90e+1).

Ce que les candidats à la montée pourraient apporter à la L1

G. T.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *