Défaits ce lundi soir (0-1) face au Red Star à Francis-Le Blé, alors qu’il avait l’occasion de prendre un peu le large sur ses poursuivants directs en tête de la Ligue 2, le Stade brestois est toujours leader. Mais les hommes de Jean-Marc Furlan ont encaissé leur quatrième défaite – sur cinq concédées – de la saison à domicile.

Le Stade brestois est toujours leader de Ligue 2. Mais il a perdu à domicile pour la quatrième fois cette saison (sur cinq défaites au total), ce lundi soir face au Red Star (0-1), sur un but de Julien Toudic. Alors qu’il avait l’occasion de faire le trou en tête du championnat.

Jean-Marc Furlan, entraîneur du Stade brestois : « C’est très frustrant, parce que dans notre temps fort en première mi-temps, on ne marque pas, malgré une très forte domination sur les trente dernières minutes. Le jeu collectif ne suffit pas, il faut faire des différences. L’enthousiasme, le courage, les valeurs humaines des joueurs ne suffisent pas. Quand on regarde l’ensemble des résultats de la journée, on s’aperçoit qu’à tout moment on peut être battu, parce qu’il y a une très forte homogénéité dans les effectifs. »

Lisez aussi:  Les six vies de Gaël Angoula

Claude Robin, entraîneur du Red Star : « Pour moi, la victoire est méritée, les garçons ont été vaillants, solidaires, et m’ont agréablement surpris dans le jeu. Dans la situation où l’on était en plus, c’est positif. On aurait pu tuer le match un petit peu avant. C’était la réussite qui nous fuyait avant qui nous a réussi ce soir. Cette victoire va faire du bien à tout un club. C’est surtout de gagner qui fait du bien. Elle est chez le leader, tant mieux. »

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *