Facile vainqueur de Laval (3-0), le Stade brestois repasse leader. Jean-Marc Furlan a aimé. Marco Simone un peu moins…

Jean-Marc Furlan (entraîneur de Brest) : « Il fallait que l’on défende bien, il fallait que ça soit notre match pour casser notre mauvaise série avant la trêve. Laval prenait très peu de buts ces temps-ci, je suis donc satisfait de ce que l’on a montré. On a retrouvé du rythme, de la densité. On a étouffé complètement notre adversaire. J’étais un peu inquiet avant ce match, on a rempli notre contrat. »

Marco Simone (entraîneur de Laval) : « C’est une soirée triste. On peut avoir honte de ce que l’on a montré, surtout en première mi-temps. Il faut s’excuser vis-à-vis des personnes qui travaillent au club depuis des années, il faut s’excuser vis-à-vis du spectacle que l’on a montré. On est responsable, moi le premier, car je suis le coach. Puis après il y a les joueurs. Maintenant, il faut fermer sa gueule. Car là, on va droit dans le mur. »

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *