Le nul de Strasbourg face à Niort, le penalty annulé par l’arbitre de Bourg-en-Bresse – Brest, l’option prise par Orléans sur le Red Star, les gros qui assurent… Retrouvez les quatre choses à retenir de cette folle 37e et avant-dernière journée de Ligue 2.

Strasbourg devra patienter

Le Racing Club de Strasbourg aurait pu valider son ticket pour la Ligue 1 dès ce soir. Mais les joueurs de Thierry Laurey ont buté sur des Chamois Niortais valeureux qui avaient à coeur de terminer la saison sur une bonne note devant leur public. Mené puis devant au score, Niort a concédé l’égalisation sur un coup du sort. Les Alsaciens restent en tête mais n’ont plus de marge de manoeuvre. Tout se jouera lors de la dernière journée à la Meinau, face à Bourg-en-Bresse.

M. Léonard siffle penalty… puis se ravise

C’est une situation rare à laquelle nous avons assisté ce soir à Bourg-en-Bresse. Alors que l’arbitre de la rencontre M. Leonard siffle un penalty pour les Burgiens, celui-ci se ravise et redonne la balle aux Bretons, après avoir été informé par son assistant. La suite ? Un but dans la foulée des Brestois et une victoire acquise au forceps qui permet aux joueurs de Furlan de rester dans la course à la montée (5e).

Les gros font le boulot

À l’exception du RC Strasbourg, tenu en échec à Niort, les cinq autres équipes à la lutte pour la montée n’ont pas failli. Amiens s’est imposé facilement face à Laval (3-0) et reste 2e. Troyes n’a pas tremblé face à Reims (2-0), tout comme Lens qui a cartonné sur la pelouse du Gazélec (0-4). Enfin Brest et Nîmes se sont respectivement imposés à Bourg-en-Bresse et face à l’AC Ajaccio. Trois points séparent le premier du sizième. À une journée de la fin, le suspense reste entier.

Lisez aussi:  En cas de montée en Ligue 2, l’AS Duchère jouera à Gerland

Orléans prend une option sur le Red Star

Orléans, menée 2-0 après seulement 8 minutes du jeu, a finalement accroché le nul face à Clermont. Un nul qui suffit à faire le bonheur des joueurs d’Ollé-Nicolle, qui prennent une option sur la place de barragiste. Le Red Star, leur concurrent direct, a buté sur sa pelouse face à Sochaux et reste à deux points. Un nul lors de la dernière journée, permettrait aux Orléanais de jouer un barrage pour sauver leur peau en Ligue 2. De son côté, Auxerre, tenu en échec à Valenciennes, n’est toujours pas officiellement maintenu et devra – au minimum – prendre un point face au Red Star lors de la dernière journée.

Les résultats de la soirée. Les résultats de la soirée. | Photo : canva.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *