Ebenezer Assifuah a joué son premier match à domicile face à Clermont (1-2) – Emmanuel Lelaidier – Hac Foot

Arrivé il y a un peu plus d’un mois au Havre, Ebenezer Assifuah est encore loin d’être à son meilleur niveau. L’unique recrue havraise du mercato d’hiver va devoir travailler dur pour y revenir et s’imposer.

Présenté comme un joueur qui allait casser la baraque sur l’aile droite, la seule recrue havraise du dernier mercato ne joue pour l’heure que très peu, depuis son arrivée en Normandie. Arrivé le 9 février dernier au Havre, Ebenezer Assifuah (23 ans) n’est ainsi apparu que pour la troisième fois, ce vendredi, lors du déplacement sur la pelouse de l’AC Ajaccio (0-0). Entré à la 78′ en Corse, l’international ne compte jusque-là que 35 minutes avec l’équipe première. Des rentrées souvent timides et assez brouillonnes.

Il faut dire que l’international ghanéen, qui a débarqué après un mois passé au Gabon (CAN 2017), n’a pas joué une seule minute avec sa sélection. Il n’était par ailleurs plus titulaire, cette saison, avec son ancienne équipe de Sion, en D1 suisse (11 entrées en jeu, 3 titularisations, 392 minutes jouées). Il va donc lui falloir du temps pour retrouver du rythme et son meilleur niveau. Pour créer des automatismes et trouver ses repères, aussi.

Lisez aussi:  LFP: objectif gratin d'Europe

Oswald Tanchot, l’entraîneur du HAC, n’est donc pas déçu par ce qu’il voit pour l’instant. Il est au micro France Bleu de Bertrand Queneutte :

Ecoutez : Oswald Tanchot fait le point, un mois après l’arrivée d’Assifuah

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *