Les Lensois avaient l’occasion de dépasser Nîmes (3e) et de se rapprocher des deux premiers Strasbourg et Brest, en cas de victoire au Stade Océane. Les Havrais, eux, devaient se faire pardonner leur piètre prestation à Amiens. Leurs supporters ne l’avaient toujours pas digérée et déployaient une banderole sans équivoque avant le coup d’envoi : « …

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *