Bastia, Nancy, Caen, Dijon et Lorient luttent pour leur survie dans l’élite © AFP – montage

A trois journées de la fin de la saison 2016-2017 ,Bastia, Nancy, Caen, Dijon et Lorient luttent pour leur survie dans l’élite. Francebleu.fr fait le point sur la course pour le maintien.

Qui descendra en Ligue 2 la saison prochaine ? A l’issue de la la 35e journée de Ligue 1, jamais la lutte pour le maintien n’aura été aussi intense avec quatre équipes qui se tiennent en trois points en bas du classement : Bastia, Nancy, Caen, Dijon et Lorient.

Cette saison, seules les deux dernières formations sont automatiquement reléguées. La 18e s’offre un match de barrage face au 3e de Ligue 2 (match aller et retour les 25 et 28 mai).

Le bas du classement à l'issue de la 35e journée - Aucun(e)Le bas du classement à l’issue de la 35e journéeLFP

A LIRE AUSSI ► Les enjeux du sprint final analysés par les journalistes de France Bleu après la 31e journée de Ligue 1

Bastia et Nancy condamnés, Caen danger ?

Des équipes les plus mal classées, Bastia (20e, 31 points) semble filer tout droit en Ligue 2. La lanterne rouge s’est replacée avec deux victoires en 2017. Mais après les incidents à domicile contre Lyon, le SCB pourrait être sanctionné.

Reste que son calendrier est dantesque avec les déplacements à Paris et Marseille et (peut-être) une « finale pour le maintien » face à Lorient, également mal classé.

Le calendrier de Bastia : va à Paris, reçoit Lorient, va à Marseille

Lisez aussi:  Ligue 2: première victoire pour Lorient, Nîmes et Nancy dos à dos

Autre équipe mal en point : l’ASNL. Actuellement avant-dernier, Nancy (19e, 32 points) a glissé dans la zone de relégation. Son calendrier n’incite pas à l’optimisme avec les réceptions de Monaco (qui joue le titre) et Sain-Etienne (qui rêve d’Europe) et le déplacement à Dijon (qui lutte aussi pour le maintien).

Après une série de trois matches sans succès, les hommes de Pablo Correa doivent rallumer le contact pour rester dans l’élite et espérer au moins disputer le match de barrage.

Le calendrier de Nancy : reçoit Monaco, va à Dijon, reçoit Saint-Etienne

Actuel barragiste, Caen (18e, 33 points) a de quoi se faire peur en cette fin de saison. Après une série de huit match sans succès, les hommes de Patrice Garande sont en position de disputer le match couperet de barrage face au 3e de Ligue 2 à l’issue de la saison.

Mais le club normand pourrait glisser dans la zone rouge au vu du programme qui l’attend avec un déplacement à Paris lors de l’ultime journée, une rencontre à Toulouse face à son ancien buteur Andy Delort et la réception de Rennes. En outre, il possède la plus mauvaise différence de buts du championnat (-29), ce qui pourrait compter au soir du 20 mai.

Le calendrier de Caen : va à Toulouse, reçoit Rennes, va à Paris

Lorient et Dijon en ballottage favorable

Encore en danger, Dijon (17e, 33 points) a le même nombre de points que Caen, barragiste. Mais le DFCO possède la meilleure différence de buts des équipes mal classées (-10), ce qui pourrait suffire à garder la tête hors de l’eau en fin de saison.

Lisez aussi:  Football (Ligue 2) - L'AC Ajaccio veut commencer par une victoire face à Brest à Timizzolu L'actu L'info - Alta Frequenza

Aussi, le club bourguignon possède un calendrier abordable avec deux déplacements chez des équipes qui n’ont plus rien à jouer (Guingamp et Toulouse) et la réception de Nancy, une finale pour le maintien qui se profile à au stade Gaston-Gérard.

Le calendrier de Dijon : va à Guingamp, reçoit Nancy, va à Toulouse

Et si les Merlus se maintenaient ? Lorient (16e, 34 points) semble bien parti pour rester en Ligue 1 la saison prochaine. Ils ont récemment gagner tous leurs matches face à des concurrents au maintien (Nancy, Caen et Metz) pour se donner de l’air et quitter la zone rouge.

La dernière ligne droite s’annonce indécise pour le club breton avec deux ultimes journées qui s’annoncent irrespirables à Bastia (match de la survie ?) et contre Bordeaux (prétendant à l’Europe).

Le calendrier de Lorient : reçoit Angers, va à Bastia, reçoit Bordeaux

A LIRE AUSSI

► Ligue 1 : malgré la défaite de Paris à Nice, il reste (quand même) du suspense en tête
► Ligue 1 : les clubs (encore) en lice dans le sprint final dans la course à la Ligue Europa

Le classement

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *