Foot National

Publié le | Mis à jour le

Le Paris FC termine la saison de National à la troisième place, synonyme de barrage contre le 18e de Ligue 2. Sedan est relégué en CFA, qui s’appellera National 2 la saison prochaine.

Football - Football - Romuald Marie et le Paris FC joueront le barrage contre le 18e de L2. (B. Papon/L'Equipe)

Romuald Marie et le Paris FC joueront le barrage contre le 18e de L2. (B. Papon/L’Equipe)

Le Paris FC s’est offert vendredi une chance de monter en Ligue 2. Alors que cinq équipes pouvaient toujours accrocher la troisième place en National synonyme de barrage contre le dix-huitième de Ligue 2, les Parisiens ont battu Créteil (2-0) et profité des contre-performances de leurs rivaux. Notamment de Dunkerque, troisième au début de la 34e et dernière journée de National. Les Nordistes ont fait match nul (3-3) à domicile contre Boulogne, encaissant notamment un but de l’inusable Grégory Thil (37 ans).

Lisez aussi:  Football. Le SU Dives-Cabourg, en nationale 3, prêt à voguer vers de nouvelles aventures

Les trois autres équipes qui pouvaient terminer à la troisième place étaient Marseille Consolat, Chambly et Lyon Duchère. Les Marseillais et les Camblysiens ont fait le boulot, respectivement contre le CA Bastia (3-2, avec un doublé de Julien Lopez, le frère de Maxime) et Quevilly-Rouen (4-0). Un succès qui permet à Châteauroux, tenu en échec par Les Herbiers (1-1), de s’adjuger le titre devant les Rouennais. Les Lyonnais ont perdu à Epinal (1-2), relégué malgré cette victoire.

Sedan en National 2

Outre Belfort, déjà condamné, et Epinal, Sedan (battu 1-4 par Avranches) et le CA Bastia descendent également. Pau se sauve grâce à sa victoire (3-0) contre Concarneau.

Rédaction

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *