C’est l’heure de la reprise pour les clubs de Ligue 1. Le championnat de France va reprendre ses droits le 4 août prochain, c’est donc le moment de faire un tour d’horizon des forces en présence. A chaque jour son club, place aujourd’hui à l’Amiens SC.

L’histoire :

Fondé en 1901 sous le nom d’Amiens Athlétic Club, le club fusionne en 1916 avec Amiens Sports pour prendre son nom actuel d’Amiens Sporting Club. Avant le début du professionnalisme, Amiens est l’un des meilleurs clubs de l’hexagone avec notamment une place de vice-champion de France en 1927. Professionnel en 1933, le club abandonne finalement ce statut en 1952 avant de le retrouver en 1991. Le club picard oscille entre la deuxième et la troisième division avant de monter pour la première fois en Ligue 1 à l’issue de la saison 2016-2017. En 2001, Amiens se fait remarquer en atteignant la finale de la Coupe de France, perdue face à Strasbourg.

La saison dernière :

Monté du National à la Ligue 2 à l’issue de la saison 2015/2016, Amiens a réussi la prouesse d’enchaîner avec l’ascension en Ligue 1 dans la foulée. Auteur d’un bon début de saison, les Picards s’installent rapidement dans le haut du classement. Septièmes au soir de la 32eme journée, les hommes de Christophe Pélissier enchaînent six victoires consécutives pour accrocher leur place dans l’élite. La dernière d’entre elles, à Reims, restera dans l’histoire du club avec le but inscrit par Emmanuel Bourgaud à la 95eme minute de jeu, faisant ainsi basculer tous les Amiénois dans une liesse indescriptible.

Lisez aussi:  Pep Guardiola (Manchester City): «Pas de meilleure défense que l'attaque»

Le mercato :

Arrivées : G. Kaktua (Hebei Chine Fortune, Chine), J-L. Dompé (prêté par le Standard de Liège, Belgique), I. Cissokho (Angers), P-D. Gouano (Vitoria Guimaraes, Portugal), B. Labeau (Monaco), M. Talal (Angers), M. Bodmer (Guingamp), J. Bouet (Dunkerque).

Départs : R. Soumah (Maccabi Petah Tikva, Israël, libre), J. Lefort (prêté à Quevilly-Rouen), J. Eickmayer (Vendée Herbiers), J. Tallo (retour de prêt à Lille), Matthieu Fontaine (Red Star, libre), A. Ba (libre).

L’entraîneur :

Ancien milieu défensif, Christophe Pélissier a connu un parcours de joueur amateur modeste, avec comme plus haut niveau des passages en National 1 avec l’AS Muret. Il commence sa carrière d’entraîneur, en 2000, là où il a terminé celle de joueur, à Revel, où il fait monter le club en CFA 2. Après un passage à l’AS Muret, Pélissier part à Luzenac qu’il conduit en National 1 puis en Ligue 2, sans jamais pouvoir y évoluer en raison des problèmes administratifs du club. Il prend ensuite la direction d’Amiens, alors en National 1. Il réussit la montée en Ligue 2 dès sa première saison avant d’enchaîner avec l’ascension en Ligue 1 dans la foulée.

Lisez aussi:  Vadim Vasilyev (Monaco) : «Un parcours exceptionnel»

Les principales affiches :

1ère journée (05/08/2017) : Paris – Amiens (retour le 06/05/2018)
4ème journée (26/08/2017) : Amiens – Nice (retour le 13/01/2018)
6ème journée (16/09/2017) : Amiens – Marseille (retour le 19/05/2018)
13ème journée (18/11/2017) : Amiens – Monaco (retour le 28/04/2018)
17ème journée (09/12/2017) : Amiens -Lyon (retour le 14/04/2018)

Objectif de la saison 2017/2018 : « le maintien »

Passé du National 1 à la Ligue 1 en l’espace de deux saisons, Amiens pourra difficilement viser autre chose que le maintien pour sa première saison dans l’élite. Malgré la présence de quelques joueurs qui connaissent la Ligue 1 (Kakuta, Bodmer, Calvé, Cissokho,…) l’effectif paraît trop inexpérimenté pour prétendre à mieux. Avec peut-être l’arrivée de quelques renforts d’ici la fin du mercato et en gardant les belles vertus affichées ces dernières saisons, Amiens pourra prétendre au maintien à l’issue de cette saison 2017/2018.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *