Jordan Popineau ne portera plus les couleurs du Blois Foot 41 la saison prochaine : hier matin, il a donné son accord à Fabrice Bertone, le directeur général du Tours FC (Ligue 2) pour un contrat d’une durée d’un an. « Je ne serai pas professionnel, mais je m’entraînerai avec le groupe professionnel. A moi de tout donner pour jouer en équipe fanion, ce qui sera forcément mon objectif. »
Le Loir-et-Chérien pur jus ne sera pas forcément dépaysé dans la préfecture de l’Indre-et-Loire, lui qui vient d’y passer quatre années pour décrocher son diplôme de préparateur mental. « Mon équilibre personnel ne sera pas modifié par un déménagement. C’est toujours un peu de temps de gagné par rapport à mon intégration. »
A 22 ans, Jordan Popineau a senti que c’était le bon moment pour tenter sa chance au plus haut niveau. « J’ai décidé pendant un an de ne faire que du foot. Lorsqu’il faudra s’entraîner un ou deux jours par jour, ce ne sera pas un problème. J’ai vraiment envie de me donner toutes les chances de réussir. »
S’il ne sera pas la recrue majeure du Tours FC à l’intersaison, le club a quand même mis toutes les chances de son côté pour l’attirer. « Ils sont entrés en contacts avec moi dès le mois de novembre. Lorsqu’on a joué la réserve avec le Blois Foot 41, on avait gagné (1-2) chez eux et c’est moi qui avais marqué le but vainqueur. » Les retrouvailles avec le club tourangeau sont immédiates. « La reprise de l’entraînement, c’est pour ce samedi matin à 9 h ! »

«  Que des bons souvenirs de Blois  »

Popineau ne peut pas quitter Blois sans un petit mot gentil pour un club qu’il a fréquenté pendant douze années. « Je ne garderai que des bons souvenirs du BF 41. J’y ai côtoyé des coéquipiers formidables. Les deux choses qui m’ont marqué, c’est la montée en U17 nationaux et la saison dernière avec la montée en CFA 2 et la victoire en finale de la Coupe du Centre. J’ai également beaucoup apprécié de travailler avec Patrice Monteilh comme entraîneur. Depuis deux ans, il a été l’élément déclencheur de la montée du club en puissance. »

sports.blois@nrco.fr

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *