[embedded content]

Le football français avait la gueule de bois ce jeudi matin, après avoir assisté à l’un des plus grands fiascos de son histoire en club. En effet, la veille, le Paris Saint-Germain est allé prendre l’eau sur la pelouse du FC Barcelone (6-1), éliminé en huitième de finale de la Ligue des Champions après avoir pourtant dominé ces mêmes catalans trois semaines plus tôt (4-0). Un camouflet en bonne et du forme pour les Franciliens, lesquels partaient avec un ballotage plus qu favorable avant la manche retour. Alors, après la victoire de son Olympique Lyonnais face à l’AS Roma ce jeudi soir en huitième de finale aller de la Ligue Europa (4-2), Jean-Michel Aulas avait des raisons de bomber le torse, apportant de précieux points à l’indice UEFA français.

Pour autant, le président du club septuple champion de France a refusé de tirer sur l’ambulance parisienne pour, au contraire, apporter son soutien à Nasser Al-Khelaïfi et toute l’équipe dirigeante de la Porte d’Auteuil : « C’est triste parce que cette équipe nous a régalés au match aller contre Barcelone. Je pense véritablement aux dirigeants, à Nasser et tous les gens qui l’entourent. Quelques fois, tout s’acharne contre vous et vous tombez dans une situation inextricable. Il faut être solidaire, le PSG va se ressaisir. Ils ont les coupes et le championnat pour repartir, je leur souhaite de se reprendre et de réussir », a expliqué le dirigeant rhodanien, avant d’avoir une pensée pour son ancien Gone, Samuel Umtiti, titulaire avec le Barça.

Lisez aussi:  La FAF attendra le verdict définitif pour trancher

« Samuel est venu retrouver ses collègues et on l’a félicité parce que, bien sûr, le PSG a été éliminé, mais il y avait en face un grand Barcelone qui ne les a pas laissés jouer, qui les a étouffés. Seules des équipes comme Barcelone peuvent réussir ce type de match », a affirmé l’homme fort de la capitale des Gaules, qui avait déjà été éliminé en Ligue des Champions par l’écurie blaugrana en huitième de finale de la Ligue des Champions 2008-2009 (match nul 1-1 à l’aller à Gerland, défaite 5-2 au retour au Camp Nou).

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *