Foot Ligue Europa 8es

Publié le | Mis à jour le

Les Red Devils se sont qualifiés en quarts de finale en dominant Rostov (1-0, 1-1 à l’aller) grâce à un but de Juan Mata. Ça passe aussi pour Schalke 04, Anderlecht et l’Ajax Amsterdam.

Football - Ligue Europa - Zlatan Ibrahimovic a été passeur décisif sur l'unique but de la rencontre. (Reuters)

Zlatan Ibrahimovic a été passeur décisif sur l’unique but de la rencontre. (Reuters)

La Ligue Europa représente sûrement pour Manchester United le plus court chemin vers la Ligue des champions 2017-2018. Le plus court chemin mais pas forcément le plus facile, comme en témoigne ce huitième de finale bien serpentueux face à Rostov (1-0, 1-1 à l’aller). Trois jours après l’élimination en Coupe d’Angleterre contre Chelsea (0-1), Jose Mourinho ne fera pas la fine bouche, surtout vu la physionomie de la soirée et la perte prématurée sur blessure de Paul Pogba : la qualification est là et elle n’a pas forcément à être belle, tant qu’elle laisse planer le rêve d’un trophée européen apte à sauver une saison plutôt nébuleuse.

Un poteau et une Madjer pour Ibra

Serpentueux, disait-on. Il a en effet fallu attendre la 70e minute pour qu’Old Trafford respire enfin un peu mieux, à la fin d’un jeu à trois initié et conclu par Juan Mata, servi en dernier par Zlatan Ibrahimovic d’une Madjer toute en malice. Une récompense logique pour les Red Devils qui menaient largement au tableau des occasions de la soirée, tant l’équipe russe avait clairement choisi son camp (le sien, et plus particulièrement le périmètre de sa chère surface). Dix-huit frappes à l’actif des hommes de José Mourinho, dont un poteau pour Ibra (35e) et une belle tentative enroulée de Paul Pogba (45e+1) sur laquelle Nikita Medvedev s’envolait.

Lisez aussi:  Ligue 2 (J32) : Le Stade de Reims dans l'obligation de gagner face à Strasbourg

Le Français n’a pas eu l’occasion d’avoir sa revanche puisqu’il sortait sur blessure au retour des vestiaires. Evidemment, Marouane Fellaini n’avait pas le même apport offensif, ce qui explique le soupir de soulagement général au moment de l’ouverture du score de Juan Mata. Surtout qu’une tête d’Aleksandr Boukharov (79e) et un coup-franc de Christian Noboa (90e+5) ont failli – merci Sergio Romero – offrir une prolongation que les jambes mancuniennes auraient eu bien du mal à jouer.

Ajax et Anderlecht faciles, Schalke 04 a bataillé

L’Ajax Amsterdam a battu Copenhague (2-0, 1-2 à l’aller) et s’est ainsi qualifié pour les quarts de finale pour la première fois depuis 1998. L’attaquant burkinabé prêté par Chelsea Bertrand Traoré et le jeune Danois Kasper Dolberg ont inscrit les deux buts de la victoire. A noter, l’entrée en jeu du fils de Patrick Kluivert, Justin, pour remplacer Traoré. Un but, signé de l’international ghanéen Frank Acheampong, a suffi à Anderlecht pour dominer l’Apoël Nicosie (1-0, 1-0 à l’aller) et rejoindre le tour suivant. Un 100% de réussite, donc, pour les Belges à domicile face aux adversaires chypriotes sur la scène européenne. Enfin, Schalke 04 a bataillé dur pour égaliser (2-2, 1-1 à l’aller) sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach et empocher son billet pour les quarts. C’est un penalty de Nabil Bentaleb (68e) qui a libéré les hommes de Markus Weinzierl.

Lisez aussi:  EN DIRECT / LIVE. FC Sochaux - Laval - Ligue 2 - 17 février 2017

Rédaction

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *