En dominant Pau sur la plus petite des marges, la Berrichonne de Châteauroux a frappé un grand coup, ce vendredi. D’autant que les résultats de ses concurrents lui sont favorables.

Les Castelroussins ne sont pas encore en Ligue 2. Mais à deux matchs du baisser de rideau, le club de l’Indre n’a jamais été aussi proche de la montée, son objectif de début de saison.

Vainqueurs de Pau (1-0), ce vendredi dans un Gaston-Petit bien garni (plus de 7.000 spectateurs), les hommes d’Olivier Saragaglia ont frappé un grand coup dans la course à l’accession.

En plus de ce succès pour le moins important, obtenu grâce à un but de Chergui (53e), les autres résultats de la soirée (défaites de Quevilly à Béziers, ou encore de Lyon-Duchère à Chambly) ont pour la plupart été favorables à la Berri, solidement accrochée à sa deuxième place.

Alors qu’ils iront à Lyon-Duchère et qu’ils finiront leur championnat par la réception des Herbiers, les partenaires d’Angoula comptent trois points d’avance sur Dunkerque, troisième et barragiste, et quatre sur le Paris FC, quatrième.

Lisez aussi:  Ligue des Champions : Les notes de Monaco-Dortmund

On n’est donc plus très loin d’une fin de saison en apothéose pour la Berri…

G.B.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *