À l’aube de cette 38e journée de Ligue 2, six équipes peuvent encore espérer accéder à la Ligue 1. Strasbourg, Amiens, Troyes, Lens, Brest et Nîmes peuvent encore briguer les trois premières places du classement. Une rareté, peut-être du jamais vu pour un championnat encore loin d’avoir livré son verdict. Toutes les raisons sont donc bonnes pour suivre de près cette ultime levée de la saison.

De Strasbourg, leader avec 64 points, à Nîmes, sixième avec 61 points, la course à la montée en Ligue 1 est loin d’avoir livré son verdict. Pour cette dernière journée de Ligue 2 cru 2016/2017, toutes les raisons sont donc bonnes pour suivre de près cette soirée.

À du suspense tu auras droit

Il suffit de poser un regard sur le classement de Ligue 2 pour en juger : cette 38e journée sera marquée du sceau du suspense. Certaines formations ont statistiquement plus de chances que d’autres de se voir promues. Strasbourg, premier de cordée, est le mieux placé, et a son destin en mains. Un résultat positif (victoire voire un nul face à Bourg-en-Bresse) pourrait offrir au club alsacien le précieux sésame direction l’élite du football français. Même si mathématiquement, rien n’est acté.

De l’émotion tu connaîtras

Qui dit suspense à plusieurs étages, dit forcément ascenseur émotionnel. Que son club ait la capacité de décider uniquement par lui-même du sort de sa saison, ou qu’il soit tributaire des résultats des autres, chaque supporter vivra avec l’espoir de vivre un épilogue savoureux sur les coups de 22 h 20.

Lisez aussi:  Stéphanie Frappart (arbitre de football) : "On doit toujours prouver plus, à compétences égales, que les hommes"

Du spectacle tu verras

Le calcul n’aura évidemment pas sa place ce vendredi soir. Strasbourg, Amiens et Troyes, pour ne pas vivre de mauvaises surprises, Lens, Brest et Nîmes pour espérer bousculer la hiérarchie en place, devront d’abord penser à faire le boulot de leur côté. Avant de regarder ce que cette dernière journée leur aura réservé.

Une bonne soirée tu passeras

Toutes ces raisons mises bout à bout font que cette dernière journée de Ligue 2 est à ne rater sous aucun prétexte. Du spectacle, du suspense, des émotions… Tout est réuni sur le papier pour passer une bonne soirée. Aux principaux acteurs, les joueurs, de jouer.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *