Monaco a encore passé quatre buts à Marseille (4-3 a.p.) au bout d’un huitième de finale de Coupe de France spectaculaire, mercredi soir, qui n’a pas permis à l’OM de se racheter de la raclée contre le PSG. L’ASM reste en course sur tous les tableaux, mais a donné de nouveaux signes de fatigue, au bout de son 45e match de la saison. Il faudra défendre plus sérieusement pour remonter deux buts à Manchester City le 15 mars (5-3 à l’aller), en huitième de finale de Ligue des Champions.

L’OM a, pour sa part, perdu deux fois d’affilée, quatre jours après le terrible 5-1 infligé par Paris dans ce même stade Vélodrome, mais a au moins répondu mentalement en revenant deux fois au score, mieux que le 4-0 et 4-1 concédés en championnat. Rémy Cabella, auteur d’un doublé (84e , 111e ), aurait pu finir héros de la soirée, mais deux minutes après la troisième égalisation marseillaise de la soirée, un de ses ballons perdu à permis à Benjamin Mendy d’offrir la victoire à Thomas Lemar (113e ).

Lisez aussi:  Ajaccio a des points à prendre

Marseille n’a plus que le championnat

Joao Moutinho (18e ), Kylian Mbappé (66e ) et Mendy (104e ) avaient trois fois placé l’ASM devant, mais Dimitri Payet, sur son seul geste de classe de la soirée (43e ), puis Cabella, avaient à chaque fois ramené l’OM, qui a disputé trois prolongations en trois tours de Coupe de France. Monaco a pourtant dominé, face au 5-4-1 plus prudent de Rudi Garcia, avec Doria, Rolando et Grégory Sertic en défense centrale, après les largesses face à Paris. Les Marseillais sont au moins sortis sous les applaudissements, mais ils n’ont plus que le championnat pour accrocher l’Europe.

En quart de finale, Monaco rencontrera le vainqueur du match entre Bergerac (CFA) et Lille qui a lieu aujourd’hui.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *