Coup de tonnerre dans le rugby français. Le Racing 92 et le Stade Français, les deux derniers vainqueurs du Top 14, ont annoncé lundi « un projet de fusion » de leurs équipes professionnelles « dès la saison prochaine » afin de donner naissance à un unique club francilien.

Cela a donné des idées à d’autres clubs. Ainsi, le Nîmes olympique a demandé En Avant Guingamp en mariage sur twitter : « Nous aussi, on va fusionner ».  Et du côté nimois, le compte twitter a même été modifié « Nîmes EA Guingamp ». Guingamp est en grande forme. en ligue 1, samedi, Bastia s’y est incliné 5 à 0. Les Bretons auraient donc beaucoup de choses à apporter aux Crocos.

« Spécialiste de Kouign-amann à la brandade de père en fils »

Bien sûr, il s’agit d’une bonne blague. Côté breton, le club se dit « spécialiste de Kouign-amann à la brandade de père en fils »! Rien de moins. « On accepte la fusion ».

Les relations entre les responsables des réseaux sociaux des deux clubs est au beau fixe depuis plusieurs mois. Ce week-end, Guingamp souhaitait un prompt rétablissement à Rachid Alioui, blessé de longues semaines à la cheville. Rachid Alioui est un ancien joueur de Guingamp. Nicolas Bénézet avait fait le chemin inverse.

Lisez aussi:  Et si Zlatan signait en Ligue 2

Pas de plan à trois

D’ailleurs, pas question de plan à trois. Le Stade Malherbe de Caen n’est pas invité. 
 

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *