Grâce à un but et une passe décisive de Javier Pastore dans le dernier quart d’heure face à Niort (2-0), le PSG se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France. 

Le PSG s’est qualifié dans la difficulté pour les quarts de finale de la Coupe de France, ce mercredi, à Niort (1-0). Il s’est sorti dans le dernier quart d’heure d’une vraie rencontre de Coupe de France : pluie battante et pelouse complètement détrempée, stade ouvert aux quatre vents. Une seule division sépare pourtant Niort, 12e de Ligue 2, et le PSG.

Le score nul jusqu’à la 78e minute illustre toute la difficulté pour les Parisiens de s’extirper du marais niortais. Ils ont pourtant eu plus d’une demi-douzaine d’occasions rien qu’en première mi-temps. Deux centres puissants de Guedes ont été interceptés par Desmas, le gardien des Chamois, sous la menace d’Augustin (5e et 23e).

L’avant-centre, qui n’était pas apparu en équipe première en 2017, a manqué de spontanéité sur un excellent centre de Maxwell (12e). Nkunku a trouvé le gardien sur une frappe (11e) et Marquinhos et Guedes ont manqué le cadre en position idéale (16e et 30e). Dans des conditions de jeu à la limite du praticable, cela faisait beaucoup de ratés.

Lisez aussi:  L2 - Laval : Thierry Goudet remplace Marco Simone

En deuxième période, le PSG a encore beaucoup gaspillé et il a failli être puni. Sur une sortie approximative d’Areola, Agouazi a prolongé le ballon en direction de la cage déserté, mais celui-ci s’est arrêté, freiné notamment par les flaques dans la surface de but (54e). Guedes a écrasé une reprise de volée près des 6 mètres (56e). Puis Augustin, juste avant de sortir, a perdu deux duels face au gardien, d’abord en pivot puis sur une frappe écrasée (57e et 58e). Sur un corner, Kimpembe a été contré sur la ligne par… Matuidi (73e). C’est Javier Pastore, à peine entré en jeu, qui a enfin qualifié le PSG, sur un coup franc obtenu et frappé par Nkunku (0-1, 78e). Areola a préservé la victoire sur corner, juste avant que Cavani ne double la mise au bout du temps aditionnel sur une passe de Pastore (0-2, 90e+3).

Paris est toujours en course pour une troisième victoire finale consécutive en Coupe de France. Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu jeudi soir.

Lisez aussi:  Ligue 2 - le Racing bat Orléans 3-2

  leparisien.frYves Leroy, à Niort

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *