Foot Ligue 2 23e j.

Publié le | Mis à jour le

Brest, réaliste contre Sochaux (2-0), samedi, compte désormais six points d’avance sur Reims, deuxième, et huit sur le quatrième, Lens.

Football - Ligue 2 - Battocchio a ouvert le score. (V. Michel/L'Equipe)

Battocchio a ouvert le score. (V. Michel/L’Equipe)

Jean-Marc Furlan va-t-il tenir sa promesse ? De Ligue 1, l’entraîneur de Brest avait juré qu’il n’en serait pas question avant que son équipe n’atteigne les 44 points. Et la réception de Sochaux, à trois unités du podium avant la rencontre (8e), l’incitait d’autant plus à la prudence. «Redoutables», les Lionceaux ne l’ont pourtant pas été autant que Furlan le craignait (2-0) samedi, à Francis-Le Blé.

Si les visiteurs ont tenu le ballon en première période, le leader du Championnat, actif à la récupération, a vite montré davantage de tranchant en transition offensive. Et c’est logiquement qu’il a ouvert le score (18e) par l’intermédiaire du milieu de poche Cristian Battocchio, oublié au marquage à la réception d’un corner frappé par Bryan Pelé au second poteau.

Lisez aussi:  L1 : L'équipe-type de la 1ere journée - Football 365

Pelé double passeur décisif

Alors surpris par la trajectoire du ballon, détournée par le vent, Christopher Dilo s’est ensuite distingué en s’interposant devant un Joseph-Monrose volontaire mais inefficace (28e), avant que son poteau gauche ne le sauve devant le remuant Battocchio (34e). Longtemps incapable de se mettre à l’abri, Brest a même subi en seconde période.

Et c’est sans doute au moment où on l’attendait le moins, alors que Furlan se rongeait frénétiquement les ongles dans les tribunes, que les locaux ont signé le but du break. Au départ de l’action, Pelé, encore lui, sur la droite de la surface. À la conclusion, Habib Diallo, entré moins d’un quart d’heure plus tôt, surgissant de la tête (81e). Au classement, Brest compte désormais six points d’avance sur son premier poursuivant, Reims, tenu en échec (1-1) par Tours vendredi. Son total : 44. Il est sans doute temps d’en parler, de la Ligue 1…

Lisez aussi:  10 matches de suspension pour Geoffrey Jourdren (Nancy)

Armand libère Orléans

Orléans, lanterne rouge, a fait la différence en trois minutes (2-0) sur la pelouse d’Auxerre, qui le précédait d’une place au classement. Dominé (22 tirs pour l’AJA), l’USO a pu compter sur un Romain Armand décisif : entré en jeu à la 72e, l’attaquant a signé un doublé (74e, 77e) dans la foulée. Il permet à son équipe de gagner deux places (18e).

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *