Foot Barrage

Publié le | Mis à jour le

Troyes a obtenu un match nul (0-0) sur le terrain de Lorient et monte en L1 grâce à sa victoire (2-1) au match aller. Lorient descend en L2 après 11 saisons consécutives dans l’élite.

Football - Football - Benjamin Moukandjo et les Lorientais descendent en Ligue 2. (V.Michel/L'Equipe)

Benjamin Moukandjo et les Lorientais descendent en Ligue 2. (V.Michel/L’Equipe)

Le match : 0-0

Le vétéran Benjamin Nivet (40 ans) n’a pas marqué ce dimanche soir, mais c’est bien lui qui a offert la montée en Ligue 1 à Troyes en donnant la victoire aux siens à la toute fin du match aller (2-1). Car Lorient a été incapable de marquer chez lui lors d’un match retour qu’il a pourtant dominé.

Le film du match

Les Merlus, auteurs d’une entame pleine d’intensité et de justesse technique, pourront s’en vouloir de ne pas avoir ouvert le score sur leurs nombreuses occasions. Benjamin Moukandjo, qui aurait pu bénéficier d’un penalty sur un contact dans la surface troyenne (1e), a ensuite raté le cadre à deux reprises (4e, 21e), dont un poteau. C’est ensuite Mamadou Samassa qui a repoussé le coup franc dangereux d’Arnold Mvuemba. Troyes s’est réveillé à la demi-heure de jeu et s’est à son tour procuré trois occasions nettes par Adama Niane (31e), Tristan Dingomé (32e) et Jimmy Giraudon (35e), mais les deux équipes ont rejoint les vestiaires sans avoir cadré la moindre frappe.

Lisez aussi:  Strasbourg en Ligue 1, le Red Star en National… Les enjeux de la 37e journée de Ligue 2 - Ligue 2 - Football

Si Niane a mis fin à cette anomalie d’une frappe soudaine repoussée par Benjamin Lecomte (53e), Lorient a repris le match à son compte, dominant largement la possession et se créant de nouvelles occasions par Jimmy Cabot (70e) et Moukandjo, encore lui (78e). Mais Troyes a tenu bon, se procurant même une dernière double occasion (83e), et retrouve la Ligue 1 après une saison au deuxième échelon.

Le joueur : et pourtant, Philippoteaux était chaud

Si Lorient n’a pas réussi à trouver la solution, ce n’est pas de la faute de Romain Philippoteaux. Vif et inspiré, l’ancien Dijonnais a martyrisé les défenseurs troyens et plus particulièrement son vis-à-vis, Jérémy Cordoval. Il a d’abord enrhumé ce dernier et livré un bon centre pour l’une des occasions de Moukandjo (21e) avant de lui infliger un petit pont dans une zone dangereuse qui a poussé le défenseur à commettre une faute punie d’un carton jaune. Surmotivé, il a parfois été un peu trop agressif et écopé de l’unique carton jaune lorientais (73e).

Lisez aussi:  "Deux solutions quand vous descendez en Ligue 2" - MaLigue2

11 Lorient descend en Ligue 2 après 11 saisons consécutives dans l’élite. Ils étaient montés au terme de la saison 2005-2006.

G. F.

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *