Alors que l’arrivée de Jean-Pierre Papin à l’AJ Auxerre n’est pas encore actée, l’ancien attaquant a sévèrement répondu à Guy Roux. L’emblématique entraîneur du club bourguignon avait critiqué le choix de prendre JPP comme coach.

Auxerre : dans le flou et remonté, Papin répond à Guy Roux !

Papin n’a pas apprécié les récents propos de Guy Roux…

«C’est de la folie. S’il fait les trois, il y a quelque chose qu’il ne fera pas bien. Si c’est l’ambassadeur, ça me va. Je n’en ai pas besoin. Eux, si. Mais si c’est l’entraîneur… C’est une question de bon sens.» Le week-end dernier, Guy Roux affichait clairement son scepticisme concernant la décision prise par Auxerre de nommer Jean-Pierre Papin entraîneur, directeur sportif et ambassadeur du club. La réponse de l’intéressé n’a pas tardé.

Papin dézingue Roux

«Monsieur Guy Roux, vous m’insultez et parlez de moi de façon fausse et humiliante dans les médias depuis une semaine pratiquement chaque jour. Ne croyez pas que parce que je ne dis rien je ne le sais pas. Voulez-vous qu’on reparle de l’équipe que vous m’avez laissée à Lens ? De votre salaire de l’époque ? De votre château ? De la catastrophe que je n’ai hélas pas pu éviter à votre suite (et à votre fuite ?)» , a répondu JPP sur Facebook.

Lisez aussi:  Le club de Nancy à vendre sur le Bon Coin

Et l’ancien attaquant français ne s’arrête pas là et défend son bilan en tant qu’entraîneur. «Votre grand âge vous a sans doute fait oublier mon année à Strasbourg où j’ai fait remonter le club en L1 et ma demi saison où je sauve le club de la Berrichonne de La Nationale. Je vous pense très sincèrement sur la mauvaise pente… Comme l’a dit Gervais Martel : « Vous me faites de la peine ! »» , a-t-il lancé.

Et si Papin ne venait pas ?

Visiblement, Papin est remonté. Il faut dire que le dossier prend une tournure étrange puisque L’Equipe indique ce jeudi qu’il y aurait 90% de chances pour que le Ballon d’Or 1991 ne rejoigne finalement pas Auxerre. Les réserves émises par l’Association de l’AJA et Roux notamment pourraient avoir refroidi les dirigeants bourguignons et leur propriétaire chinois, qui étaient prêts à offrir un salaire annuel d’un million d’euros à l’ancien joueur de l’OM.

Lisez aussi:  Lens reprend la tête

Le propriétaire chinois de l’AJA s’est entretenu avec le président Guy Cotret mardi et n’a pas caché son étonnement au sujet des crispations internes provoquées par ce dossier. Plusieurs dirigeants soutiendraient l’entraîneur en place Cédric Daury. Et pour ne rien arranger, le protocole d’accord signé avec Papin vaut contrat, d’après L’Equipe, et le club devra l’indemniser en cas de rupture unilatérale dudit accord. C’est donc le flou total au sein du club bourguignon, 19e de Ligue 2…

Que vous inspirent les propos de Papin ? Et la situation actuelle d’Auxerre ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans l’espace «Ajouter un commentaire» …

Lire l’article d’origine

Avez vous lu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *